Tous les articles par LSV

Festival végane de Montréal

Festival Vegan de MontréalPour la première fois au Québec, se tiendra à Montréal les 26 et 27 septembre 2014 prochains à l’UQAM un festival entièrement végane ! Les participants pourront écouter des conférenciers internationaux, assister à démos culinaires en continu toute la journée, visiter des kiosques d’informations, rencontrer des organismes, prendre part à des tables rondes de discussion, acheter auprès de boutiques de mode éthique et bien sûr… déguster divers produits offerts sur place !

Le Festival végane de Montréal offrira l’occasion de découvrir l’alimentation et les habitudes de vie sous un autre jour, en abordant les aspects santé, éthiques et écologiques du véganisme. Que l’on soit végane, végétarien, amateur de cuisine, écolo ou simplement curieux, le Festival végane de Montréal plaira à chacun par son caractère novateur, éducatif et inspirant ! Une occasion à ne pas manquer !

Conférence de Melanie Joy à Montréal

Date : Vendredi le 18 octobre 2013 de 18h à 20h

Lieu :
Montreal, QC | Université du Québec à Montréal. DS-R510
Pavillon J.-A.-DeSève
320, rue Sainte-Catherine Est (Métro Berri-UQAM)

Inscription : http://conferences.penseravantdouvrirlabouche.com/melanie-joy/

Conférence en anglais / Presentation in English

Why We Love Dogs, Eat Pigs, and Wear Cows : An Introduction to Carnism

Pourquoi nous aimons les chiens, mangeons des cochons et portons de la vache. Une introduction au carnisme

Synopsis
This captivating presentation, based on the award-winning book of the same name, is presented by internationally acclaimed speaker Dr. Melanie Joy. In Why We Love Dogs… Joy, a social psychologist, explains carnism, the invisible belief system that shapes our perceptions of the meat (and eggs/dairy) we eat, so that we love some animals and eat others without knowing why. Joy describes how carnism, like other isms (sexism, racism, etc.), is most harmful when it is unrecognized ; and it is sustained by complex social and psychological mechanisms. Using powerful imagery, thought-provoking analyses, and a compelling narrative, Joy explains the ways in which carnism conditions us to unknowingly act against our core values, our own interests, and the interests of others. By illuminating the invisible mechanisms of carnism, Joy helps viewers become more informed consumers and empowered citizens.

Bio
Melanie Joy is a Harvard-educated psychologist, professor of psychology and sociology at the University of Massachusetts, Boston, celebrated speaker, and the author of the award-winning primer on carnism Why We Love Dogs, Eat Pigs, and Wear Cows. She has written a number of articles on psychology, animal protection, and social justice and she has been featured on programs including the BBC, National Public Radio, PBS, ABC Australia, and Good Morning Croatia, and in Slovenia’s Jana, the Austrian Der Standard and the Italian Le Scienze. Dr. Joy has given her critically acclaimed carnism presentation across the United States as well as internationally. Dr. Joy is also the author of Strategic Action for Animals.

Minisérie documentaire sur l’éthique animale avec Carl Saucier-Bouffard

Miniserie-EthiqueAnimale0ElevageIndustriel

Un des initiateurs de la campagne québécoise « Lundi sans viande », Professeur Carl Saucier-Bouffard, a collaboré à la création d’une minisérie documentaire sur l’éthique animale. Cette minisérie, réalisée par Chuck Pepin, est composée de 4 capsules vidéo de moins de huit minutes. Vous pouvez les visionner, gratuitement, sur le site Internet YouTube. La capsule vidéo suivante, qui aborde le sujet de l’élevage des animaux au Québec, vous donnera des raisons de consommer des repas à base de végétaux le plus souvent possible.

 

Voici les 3 autres vidéos de cette minisérie :

Éthique animale – Une introduction

Éthique animale – Le spécisme

Éthique animale – Les similarités entre l’humain et les autres espèces

 

Personne-ressource pour toute question au sujet de cette minisérie sur l’éthique animale :

Caroline Elisa Audet, attachée de presse,  caroline.elisa.audet@vegemontreal.org

Sauce bolognaise aux poivrons

Sauce bolognaise aux poivrons

Ingrédients

  • 1 paquet (12 oz) ou 2 paquets (8 oz chacun) de tempeh, coupé en dés moyens
  • 1 c. à soupe de sauce soya
  • 5 oignons moyens
  • 3 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • 4 gros poivrons, coupés en dés
  • 1 boîte (28 oz) de tomates en dés
  • 2 boîtes (24 oz chacune) de sauce tomate
  • 1 boîte (13 oz) de pâte de tomate
  • 2 c. à soupe de sauce Worcestershire
  • ¼ tasse de sirop d’érable
  • 2 c. à thé de thym
  • 3 c. à thé d’origan
  • ½ c. à 2 c. à thé de piments séchés, au goût
  • ¼ c. à thé de poivre de Cayenne
  • 1 c. à thé de sel
  • 5 feuilles de laurier

Préparation

  1. Mettre le tempeh dans une grande poêle et ajouter de l’eau jusqu’à ce qu’il soit presque entièrement couvert. Ajouter la sauce soya et laisser mijoter à feu vif pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que l’eau soit absorbée, en remuant de temps en temps.
  2. Pendant ce temps, couper les oignons et émincer les gousses d’ail.
  3. Lorsque l’eau est en grande partie absorbée, écraser le tempeh avec une fourchette afin de le défaire en morceaux. Baisser le feu à moyen et faire revenir dans un peu d’huile d’olive avec les oignons et l’ail pendant 15 minutes.
  4. Placer tous les ingrédients dans une mijoteuse, sauf la pâte de tomate, et faire cuire à température élevée au moins 4 heures.
  5. Ajouter la pâte de tomate à la toute fin pour lier la sauce.

Merci à Marie-Claude Plourde

Des lundis sans viande pour les cafétérias des écoles de LA

Green et Vert – Amérique du nord, 18 mars 2013

« Alors que le conseil municipal de Los Angeles encourageait les habitants de la ville à s’engager dans le mouvement des «Lundis sans viande», les écoles publiques de la ville rejoignent le mouvement. Aucune viande ne sera désormais servie aux écoliers des écoles primaires et secondaires de LA. »

Lire la suite : http://www.greenetvert.fr/2013/03/18/des-lundis-sans-viande-pour-les-cafeterias-des-ecoles-de-la/72510

 

Ma vie de végétarien : entretenir l’héritage laissé par Linda

Paul McCartney, Le Huffington Post (Blog), 26 janvier 2013

« Si l’on m’avait parlé de quelqu’un de végétarien quand j’étais jeune et que j’habitais à Liverpool, je l’aurais probablement considéré comme une mauviette. Si à l’époque les préjugés avaient la vie dure, je ne suis pas sûr que la réaction serait la même aujourd’hui. »

Lire la suite : http://www.huffingtonpost.fr/paul-mccartney/vie-vegetarien-paul-mc-cartney_b_2552780.html