Joindre le mouvement
Soutenir le mouvement

Pour la santé

En augmentant notre consommation de légumineuses, de noix et de soya, on ajoute des phytoprotecteurs, des antioxydants, des fibres à notre alimentation tout en réduisant par le fait même notre apport en gras saturé et en cholestérol.

Substituer des repas de viandes par davantage de végétaux permet ainsi des réduire nos risques de cancers, maladies cardiaques, obésité, hypertension artérielle, diabète, maladies rénales, etc.

Même le guide alimentaire canadien, en ayant mis les légumineuses en premier plan dans la section viande et substitut, donne un message d’encouragement à manger plus souvent les alternatives végétales de la viande.

Même si on adoptait un régime végétarien toute la semaine, les experts en nutrition d’Amérique du nord l’approuveraient unanimement. Voici leur position officielle sur le végétarisme:

« Les régimes  végétariens planifiés de façon appropriée sont sains, adéquats sur le plan nutritionnel et bénéfiques dans la prévention et le traitement de certaines maladies. »

Les Diététistes du Canada et l’American Dietetic Association

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page