Joindre le mouvement
Soutenir le mouvement

À propos

La campagne québécoise « Lundi sans viande » vise à informer le public québécois de l’impact de la consommation de produits animaux sur les volets de l’environnement, de la santé et de l’éthique animale.

Plusieurs pays ont déjà lancé leur propre campagne « Les lundis sans viande » dont les États-Unis (Meatless Monday), l’Angleterre, la Hollande, le Brésil, la Finlande, la France, la Belgique (le jeudi dans leur cas) et Taiwan.

L’impact majeur de la consommation de viande est trop souvent sous-estimé ou ignoré. Pourtant, des solutions simples existent. Des citoyens, des personnalités et des organisations se mobilisent face à l’inertie des pouvoirs publics.

La campagne a pour but de conscientiser et motiver un maximum de Québécois(es) à remplacer, chaque lundi, leurs repas de viande par des mets à base de végétaux (légumineuses, noix et graines, céréales (riz, pâtes, etc.), légumes, fruits).

À travers des interventions médiatiques et des conférences, la coalition « Lundi sans viande » travaille à éduquer le public sur l’importance de réduire sa consommation de viande.

Afin de faciliter la tâche des citoyens désirant s’engager à ne pas manger de viande les lundis, la coalition tient une liste des restaurateurs qui offrent des repas équilibrés à base de végétaux au moins les lundis.

Le site Internet de la campagne « Lundi sans viande » propose aussi une panoplie de recettes à base de végétaux.

Enfin, la coalition aide dans ses démarches toute entreprise, institution, municipalité ou groupe de citoyens intéressés à prendre part à cette campagne.

Pourquoi ce mouvement

 

La campagne québécoise « Lundi sans viande » vise à informer le public québécois de l’impact de la consommation de viande sur les volets de l’environnement, de la santé et de l’éthique animale.

Plusieurs pays ont déjà lancé leur propre campagne « Les lundis sans viande » dont les États-Unis (Meatless Monday), l’Angleterre, la Hollande, le Brésil, la Finlande, la France, la Belgique (le jeudi dans leur cas) et Taiwan.

L’impact majeur de la surconsommation de viande est  trop souvent sous-estimé ou ignoré. Pourtant, des solutions simples existent. Des citoyens, des personnalités et des organisations se mobilisent face à l’inertie des pouvoirs publics.

La campagne a pour but de conscientiser et motiver un maximum de Québécois(es) à remplacer, chaque lundi, leurs repas de viande par des mets à base de végétaux (légumineuses, noix et graines, céréales (riz, pâtes, etc.), légumes, fruits).

À travers des interventions médiatiques et des conférences, la coalition « Lundi sans viande » a l’intention, dans un premier temps, d’éduquer le public sur l’importance de réduiresa consommation de viande.

Afin de faciliter la tâche des citoyens désirant s’engager à ne pas manger de viande les lundis, la coalition rendra publique la liste des restaurateurs qui offrent des repaséquilibrés à base de végétaux au moins les lundis.

 

Le site Internet de la campagne « Lundi sans viande » proposera une panoplie de recettes à base de végétaux.

Enfin, la coalition aideradans ses démarches toute entreprise, institution ou groupe de citoyens intéressés à prendre part à cette campagne.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page