Joindre le mouvement
Soutenir le mouvement

Los Angeles adopte le LUNDI SANS VIANDE !

C’est à l’unanimité (14-0) que les conseillers de L.A. ont voté pour proposer à ses citoyens de devenir végétariens un jour par semaine. Le but étant de diminuer l’obésité (36 % des adultes, 16 % chez les enfants) et de réduire l’incidence de certaines maladies autant que pour des motifs d’ordre environnemental. Los Angeles devient ainsi la plus grande ville des États-Unis à prôner le Meatless Monday. Afin d’emboîter le pas, certains restaurateurs ont déjà annoncé qu’ils suivraient la recommandation dans leurs établissements. Voir l’article dans The Week.

La ville Aspen, au Colorado, avait été la première ville américaine à suggérer le Meatless Monday en 2011. ChuckGrassley, sénateur américain (Iowa), avait alors déclaré qu’il mangerait plus de viande le lundi pour compenser cette recommandation stupide. On peut dire (poliment) ce que l’on pense de son commentaire en lui écrivant un mot sur Twitter (@ChuckGrassley).

« …on peut réduire les risques de maladies cardiovasculaires de 19 %. »

« Diminuer notre consommation de viande peut prévenir et même renverser certaines des maladies affectant notre pays », a déclaré la conseillère Jan Perry, initiatrice de la recommandation. Voir l’article dans le Daily News.

Dans son article du Los Angeles Times, Karin Klein, paniquant de devoir laisser sa viande un jour par semaine, trouve toutes sortes de raisons pour ridiculiser la recommandation des élus et suggère SES recommandations.

Source : Association végétarienne de Montréal

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Comments are closed.